Philippe Meyers

Philippe Meyers est littéralement « tombé dans la casserole » tout petit, ses parents ayant repris ‘T Hoevetje, un restaurant familial à Ternat. Bien plus attiré par les fourneaux que par le cursus secondaire classique, Philippe se lance à 14 ans dans un apprentissage qui le mènera à officier à la fois auprès des plus prestigieuses brigades du pays et d’établissements d’avantage axés sur le débit. Un parcours extrêmement formatif qu’il revendique, même s’il souhaite rapidement signer sa propre cuisine, favorablement accompagné en salle par son épouse Valérie. Cette dernière, de prime abord novice dans le métier, fera ses armes auprès de Pierre Romeyer, un parcours où l’exigence et les règles d’or de l’accueil seront de véritables atouts pour le projet du restaurant qui s’établira en 2004 à Braine-l’Alleud. A cette époque, ce qui était alors une enseigne traditionnelle aux couleurs provençales va opérer sa lente mue, au travers de phases de travaux successives, afin de devenir l’adresse brabançonne incontournable du moment. Et si l’entreprise s’est vue couronnée de succès et d’une étoile en 2015, Philippe et Valérie n’oublient pas qu’ils le doivent à leurs premiers clients; qu’ils souhaitent avant tout garder leur fidélité et la ligne qu’ils se sont fixés : rester eux-mêmes, simples et sincères envers leurs convives.