Monique Vanmollekot

Après de nombreuses années consacrées à une vie professionnelle trépidante, Monique Vanmollekot décide de se recentrer et de s’adonner à sa passion pour la céramique. Très vite après la réalisation de ses premières poteries, elle se lance dans le travail du grès, pour aboutir à celui de la porcelaine, un matériau qu’elle affectionne particulièrement pour sa finesse, sa transparence et ses jeux de lumière. Bien plus qu’un travail, son art lui permet d’être en contact avec la terre et d’y puiser une forme de sérénité. Par son travail sur la texture, la couleur et la forme, Monique donne une nouvelle interprétation moins âpre et plus lumineuse au monde qui l’entoure. Un Tour du Paradis qui porte bien son nom…