Jean-Philippe Watteyne

A tous ceux qui pensent qu’il faut être « tombé dans la casserole » pour devenir chef, Jean-Philippe Watteyne offre une bonne leçon d’humilité. Il n’y a au fond pas de facettes de la restauration que celui-ci n’ait explorée avant de se consacrer exclusivement à la cuisine. De la salle au traiteur, en passant par la sommellerie, son parcours affiche même un détour par le Club Med, et par diverses enseignes, en Belgique et au Luxembourg. Si le fil de ses pérégrinations peut paraître difficile à suivre, une constante s’en dégage : la réelle sincérité d’aller au bout des choses et de suivre son instinct; une modestie non feinte d’apprendre, encore et toujours, et de respecter l’enseignement des aînés. Son aura médiatique, depuis l’émission de Top Chef 2013 jusqu’à l’émission « Les Ambassadeurs », n’entame en rien l’authenticité de sa démarche, ces expériences ayant au contraire renforcé sa conviction que toute bonne cuisine commence par le produit et l’emploi de la bonne technique pour le mettre en valeur. Sa cuisine se décline en deux versions : gastronomique dans les murs d’ICook !, et bistronomique au Bistro de Jean-Phi.

14/20 Gault & Millau / Bib Gourmand Michelin pour le Bistro de Jean-Phi