Frère Xavier

Qui ne connaît pas la reine des bières, celle qui a tant fait parlé d’elle, tant en Belgique qu’à l’étranger, et qui a su convaincre, malgré son amertume et son caractère fortement houblonné, une multitude d’amateurs passionnés ? Créée en 1931, la Brasserie de l’Abbaye  d’Orval avait pour but de contribuer à sa reconstruction et assurer un revenu lui permettant de conserver les bâtiments et pourvoir soutenir diverses œuvres caritatives. C’est Henry Vaes, l’architecte des lieux, qui a lui-même dessiné le « calice » et l’étiquette de ce breuvage, inscrivant la bière dans les murs de l’Abbaye, condition sine qua non à sa labellisation trappiste. Principale activité économique du site, elle s’inscrit toutefois dans la ligne du message monastique, ne prenant jamais le dessus sur les valeurs véhiculées par la communauté. Grand amateur d’Orval, Benoit Van den Branden a été nommé ambassadeur de la marque, répondant ainsi à une charte qui a pour but de mettre en avant cette bière, la manière de la servir et de l’accompagner ainsi qu’une connaissance précise du lieu et des méthodes de fabrication.