Didier Galet

Chaque histoire de chef est unique, même s’ils sont nombreux à tendre vers le même but : la beauté du produit, du travail bien fait et la volonté viscérale de partager du plaisir… Didier Galet fait partie de cette génération qui, sortie de l’école hôtelière, réalisait un apprentissage dans une « grande maison ». Le point de départ, ce fût l’Hostellerie Lafarque, un écrin gastronomique situé à Pépinster. Cette adresse perpétuait l’excellence et les codes de la haute cuisine française ; sous la houlette de Michel Lafarque, rien n’était laissé au hasard, de l’accueil du client à la tenue de la salle, de la précision de la cuisine à la sélection de la cave. Cette expérience de 10 ans fût l’occasion d’apprendre la technique, la qualité du produit et l’exigence de la profession. C’est également là qu’il rencontre son épouse, Christiane, officiant en salle. A deux, ils décident de fonder une famille, et exercent différents métiers le temps de réunir les moyens et de trouver l’opportunité d’ouvrir leur propre établissement. « La Maison des Saveurs » ouvrira ses portes à Sprimont en 1998, rebaptisée « Didier Galet » quelques années plus tard. Construite sur de solides bases techniques, une recherche constante des saveurs et un ancrage local fort, « Didier Galet »est rapidement devenu une adresse incontournable de la région liégeoise, drainant une clientèle provenant des quatre coins du pays.
S’il reconnaît la richesse de la cuisine classique, Didier préfère en éviter certains écueils et reconnaître les apports d’aujourd’hui, en termes d’échange, de partage et de transmission. Il dialogue ainsi, tant avec son personnel, ses confrères et les artisans-producteurs qui l’entourent, réinventant sans cesse sa cuisine.

Gault Millau M 16/20